+33(6)50639169 maviemoncoach@gmail.com

Depuis quelques temps, j’entends une nouvelle expression «  level-up ». J’ai interrogé naturellement ceux qui l’utilisent pour comprendre dans quel contexte elle est employée. Level up insuffle un mouvement vers le haut, on s’élève, l’énergie est haute. On sort de notre zone de confort pour aller plus loin. Elle est aussi utilisée en coaching pour notifier d’une amélioration ou féliciter un coaché pour un changement de poste. En coaching sportif on l’emploie pour relever un progrès.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de l’énergie dans le cycle du changement.  Fréderic Hudson a modélisé 4 phases comme 4 saisons et a positionné  le niveau d’énergie par phase.

Voici la théorie que j’ai pu expérimenter dans mon changement de job :

Hudson distingue le lancement, le déphasage, le désengagement et la phase de renouveau. Pour chaque phase, l’énergie fluctue.

Après une carrière de plus de 15 ans en finance et en audit, mon travail ne me convenait plus. J’étais heureuse de l’avoir fait mais je souhaitais de nouveaux challenges et un travail plus tourné vers l’autre.

J’étais entrée dans la phase 2 dite de désynchronisation (le déphasage) ou des insatisfactions naissent. Je ne voyais que des défauts dans mon précèdent job que j’avais toujours pensé comme idéal. J’étais passée en Automne.  Je me suis alors interrogée sur  mes ambitions, mon environnement, sur le sens des choses et  sur mes capacités.  L’énergie était haute mais négative. J’avais des doutes, des déceptions voir des frustrations de ne pas avoir la bonne idée pour me sortir de cette étape.  Il fallait que je retrouve un sens dans ma vie professionnelle. Mais Comment? Et par quoi commencer?

Ensuite, je suis  passée à la phase de désengagement, l’Hiver. On se replie sur soi car on ne trouve pas la bonne idée, le projet vibrant. On voudrait que ça tombe du ciel mais non, alors on peut parfois se résigner mais ça,  ce n’était pas moi. Dans cette phase d’introspection, l’énergie est basse et négative. Un gros ras le bol me submergeait parfois. Pourtant, elle est nécessaire pour pouvoir construire son projet. Dans cette phase, je me suis interrogée sur le sens des choses, sur les relations humaines, sur mes valeurs et mes besoins. Mon atelier de conscience positive m’a fait un bien fou, il m’a permis de fêter mes petites victoires dans mon livre des kifs qui s’est peu à peu transformé en livre de gratitude.

J’étais prête à passer à la phase 4, celle du renouveau et de la réintégration, le Printemps. J’ai retrouvé toute ma sérénité, mon énergie était basse mais tellement positive. Dans cette phase, j’étais disposée à reconquérir le monde, à sortir de ma zone de confort pour me lancer dans mon projet de coaching et enfin être en phase avec moi-même.

Et de cette phase est arrivée, l’Été ou « on y va! ». Ma volonté était décuplée,  je pouvais accepter tous les défis, les formations, les entrainements, le sport. Tout était génial, je me sentais alignée, j’avais fait un beau Level-up! Je pouvais maintenant savourer!

Et vous, à quelle phase appartenez-vous? Quelle énergie avez vous?